Abonnement à Agridape

Accueil / Publications / Analyse contextuelle et financière des PMEs de l’agriculture familiale au (...)

Analyse contextuelle et financière des PMEs de l’agriculture familiale au Sénégal : quelles bonnes pratiques existantes et stratégies pour le développement de l’économie verte ?

Face aux risques et défis émergents, il devient impérieux d’amorcer une trajectoire plus vertueuse de développement, tenant compte de l’équité intergénérationnelle et spatiale de l’exploitation des ressources de la planète. Ceci a conduit l’État du Sénégal à prendre en compte les impératifs de verdissement de l’économie dans le « PSE vert » qui reconnait la capacité de l’économie verte, à favoriser une « croissance soutenue du revenu et de l’emploi », de même que « la réduction de la pauvreté aux moyens d’investissements publics et privés sur le capital naturel » (Kairé, 2017).

Ainsi, l’intégration de ces principes de durabilité-soutenabilité et de verdissement ne sera effective qu’avec une synergie d’actions de toutes les parties prenantes. Parmi ces dernières, les PMEs, plus particulièrement celles dites vertes du secteur de l’agriculture familiale, y jouent un rôle remarquable. Cependant, la plupart de ces PMEs ignorent les potentiels sources de financement pouvant renforcer leurs initiatives afin d’assurer leur durabilité et mise à l’échelle. C’est dans ce sens que cette note qui constitue le résultat d’une recherche menée au Sénégal auprès de PMEs vertes de l’AF, dans le cadre du projet « Initiative pour l’Économie Verte au Sénégal (IVERS) », met évidence leur situation financière et sectorielle, en vue d’identifier les bonnes pratiques existantes et les stratégies possibles pour le développement de l’économie verte.