Abonnement à Agridape

Accueil / Programmes / Promouvoir la Résilience des Économies en zones Semi-Arides (PRESA) / Actualités du projet PRESA / Lancement officiel du site web du projet PRESA

Lancement officiel du site web du projet PRESA

En vue de faciliter le partage d’information avec les parties prenantes et l’accès aux résultats des activités de recherche sur les défis et opportunités d’un développement économique résilient au climat en zones semi-arides, le projet PRESA lance son nouveau site web

Le site web du projet PRESA www.prise.odi.org donne un aperçu de l’approche innovante de mise en oeuvre du projet de recherche, les pays cibles, les axes géographiques et thématiques, et présente également les résultats des travaux de recherche du projet PRESA, qui sont conduites par des chercheurs possédant une vaste expertise académique et professionnelle auprès des principaux organismes de recherche dans le monde entier.

La page web du projet PRESA mettra également en vedette une foule d’actualités, d’annonces sur les événements en lien avec les thématiques de recherche du projet, des articles de blogs, des récits de vie sur la résilience économique en zones arides et semi-arides, des documentaires, des photos, et un lien vers le compte Twitter du projet PRESA @PRISEClimate.

Des opportunités de partenariat avec les chercheurs en début de carrière et le secteur privé seront également régulièrement partagées.

À propos du projet PRESA

Le projet PRESA a pour but d’oeuvrer pour des économies résilientes face au changement climatique dans les zones semi-arides d’Afrique et d’Asie, et dont les avantages sont partagés de manière équitable entre toutes les communautés, en particulier les plus vulnérables. Le projet PRESA financé par le CRDI et DFID dans le cadre de l’initiative IRCAAA, est mis en oeuvre par un consortium composé de cinq organisations : Overseas Development Institute (ODI) et London School of Economics (LSE) basés au Royaume Uni ; Center for Climate Change Studies (CCCS) de l’Université de Dar Es Salam en Tanzanie ; Sustainable Development Policy Institute (SDPI) au Pakistan, et Innovation, Environnement Developpement en Afrique (IED Afrique) au Sénégal. Le projet intervient en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso et Sénégal), en Afrique de l’Est (Kenya et Tanzanie) et en Asie (Pakistan et Tadjikistan).