Abonnement à Agridape

Accueil / Publications / AGRIDAPE / Les sentiers de la souveraineté alimentaire / Lu pour vous : AFSA, lauréat du prix de la souveraineté alimentaire

Lu pour vous : AFSA, lauréat du prix de la souveraineté alimentaire

US Food Sovereignty Alliance (USFSA) est décerné le 8e Prix annuel de la souveraineté alimentaire à l’Alliance pour la Sécurité Alimentaire en Afrique (AFSA en anglais) et à l’Association des Travailleurs Agricoles de la Floride (FWAF), en octobre 2016. Ces organisations ont été primées pour leur actions allant dans le sens de la promotion de la souveraineté alimentaire, de l’agroécologie et de la justice sociale afin contribuer à l’accès à des personnes à des aliments nutritifs produits en respectant les équilibres des écosystèmes.

Considéré comme une alternative au Prix mondial de l’alimentation financé par des industriels comme Mosanto, le Prix de la souveraineté alimentaire honore des actions concrètes mises en œuvre pour lutter contre la faim dans le monde. USFSA regarde si les programmes développés par les mouvements sociaux appuient les petits agriculteurs et les communautés, établissent des réseaux unifiés et donnent la priorité aux leaders des fournisseurs de nourriture, y compris les femmes, les travailleurs agricoles, les paysans, les peuples autochtones et les autres communautés marginalisées par le système agricole conventionnel. « La faim n’est pas un problème technique, c’est un problème politique », a déclaré John Peck, directeur exécutif de Family Farm Defenders et membre de USFSA.

AFSA : une synergie régionale

L’Alliance pour la Sécurité Alimentaire en Afrique (AFSA) a été fondée en 2008 par un groupe de réseaux militants et lancée à Durban, en Afrique du Sud, lors du sommet sur le climat populaire alternatif de 2011, organisé pour contrer la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP17). L’AFSA regroupe des organisations représentant des petits agriculteurs, des éleveurs et des chasseurs, des jeunes, des femmes et les réseaux de consommateurs, etc. Elle défend les droits communautaires et l’agriculture familiale, les systèmes de savoirs traditionnels et protègent les ressources naturelles.

Face aux intérêts de l’industrie agroalimentaire menaçant leurs systèmes alimentaires traditionnels, y compris les prises de terre et d’eau massives, la criminalisation des pratiques d’économie de semences et les « fausses solutions » au changement climatique telles que l’agriculture dite « Climate Smart Agriculture », AFSA accompagne les personnes les plus affectées par ces injustices pour faire avancer la souveraineté alimentaire par des pratiques agroécologiques, des politiques et des efforts de construction d’un plaidoyer fort.

Pour cette alliance à vocation régionale, il est clair que la voie à suivre permettra aux producteurs d’aliments, soutenus par les consommateurs, de prendre le contrôle des systèmes de production et des marchés pour fournir des aliments sains et nutritifs. Face à de nombreux défis écologiques, économiques et sociaux dans le monde d’aujourd’hui, il faut une transition urgente vers l’agroécologie pour établir des systèmes alimentaires écologiquement durables, socialement justes et nutritifs du futur. Cela ne peut se faire qu’à travers la co-construction de connaissances par les agriculteurs, les consommateurs, les chercheurs et les gouvernements africains, d’après AFSA.